La Métropole du Grand Paris

Depuis le 1er 2016, la Métropole du Grand Paris a remplacé les Communautés de Communes et d’Agglomération. Elle est composée de 12 territoires, soit 131 communes et près de 7,5 millions d’habitants.


Un double niveau d’intercommunalité

La Métropole du Grand Paris été créée par la loi du 27 janvier 2014 de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles, et renforcée par la loi du 7 août 2015 de nouvelle organisation territoriale de la république (NOTRe).

Elle instaure un double niveau d’intercommunalité :

- 1) La Métropole proprement dite :

Elle est dotée de compétences propres qui s’exercent sur l’ensemble des 131 communes qui la composent. La Métropole est dirigée par un Conseil Métropolitain regroupant un élu par commune de moins de 90 000 habitants, soit un total de 209 élus.

  • C’est Vincent Capo-Canellas, Maire du Bourget, qui représente la ville au sein du Conseil Métropolitain.

- 2) Les Etablissements Publics Territoriaux, dits "Territoires" :

Les périmètres de ces Territoires ont été officialisés par décret le 11 décembre 2015 pour une mise en oeuvre le 1er janvier 2016. La ville du Bourget appartient au Territoire 7, nommé "Paris Terre d’Envol". Ils sont dotés de compétences propres.

  • Découvrez Paris Terre d’Envol, le Territoire du Bourget

Les compétences de la Métropole du Grand Paris

Les compétences de la Métropole du Grand Paris sont :

  • Développement et aménagement économique
  • Aménagement de l’espace métropolitain (schéma de cohérence territoriale ScoT)
  • Protection et mise en valeur de l’environnement & Politique du cadre de vie (air, énergie, bruit, réseaux, protection des milieux et gestion des inondations, etc.)
  • Politique locale de l’Habitat